top of page
  • Photo du rédacteurBruno

Éthernité


Dans ce coin d'Espagne, ce recoin de patio

Où se joue l'instant, où se rejoue la mémoire

Le végétal enferme et libère tout à la foi

Lové dans sa nature, l'homme à livre ouvert

Se désaltère simplement d'un vert d'alcôve


Pilier et arbre de vie se répandent

Comme le chardonneret sur la croix

S'assoir au creux du féminin sacré

Accueillir les prédictions de la gorgone


Le fils hymnortalise quand le père fossilise


Naître à soi-même

À l'éthernité


(Père et fils, 15 ans d'écart entre les deux photos, chacune prise par le fils du père)

Comments


bottom of page