Le Camp de Rivesaltes

"Il y a un temps pour vivre et un temps pour témoigner de vivre."

Noces à Tipasa - A. Camus

Créé en 1938, sauvé de la destruction en 1998, situé sur un terrain aride de 300 hectares, le Camp de Rivesaltes fut notamment un lieu de rétention et d'internement infligé à différentes communautés et populations civiles lors :

- de la Guerre d'Espagne, pour 9.000 Républicains espagnols,

- de la Seconde Guerre Mondiale, pour 6.500 Juifs et 1.300 Tsiganes,

- de la Guerre d'Algérie, pour 21.000 Harkis.

Le travail présenté ici est un témoignage de la trajectoire tragique des ces enfants, de ces femmes et de ces hommes, contraints de vivre, et pour certains de mourir sur ces terres.

Fervent lecteur d'Albert Camus, les phrases de Noces sont spontanément venues frapper à la porte de ma mémoire, résonnant sur les photographies que je réalisais.

Qu'elles puissent servir l'Homme dans son combat contre l'aveuglement.

Bruno Bérenguer Photographie
Bruno Bérenguer Photographie
Bruno Bérenguer Photographie
Bruno Bérenguer Photographie
Bruno Bérenguer Photographie
Bruno Bérenguer Photographie
Bruno Bérenguer Photographie
Bruno Bérenguer Photographie
Bruno Bérenguer Photographie
Bruno Bérenguer Photographie
Bruno Bérenguer Photographie
Bruno Bérenguer Photographie

© 2017-2020  Bruno Bérenguer Photographie  -  

Bruno Bérenguer Photographie